Blog | La prothèse dentaire

25

févr.
2014

La prothèse dentaire

La prothèse dentaire est vieille comme le monde, la plus ancienne date de près de 2600 années. La prothèse est destinée à remplacer des dents manquantes, elle permet aussi de reconstituer des dents en mauvais état (abimées par une carie ou cassées suite à un choc). Il existe différentes prothèses dentaires : complète ou partielle, fixe ou amovible. La prothèse complète et mobile est appelée aussi « dentier » c’est le prothésiste dentaire qui travaille dans un laboratoire qui est chargé de confectionner la prothèse en suivant les instructions du dentiste. Pour confectionner une prothèse dentaire, on utilise plusieurs techniques et plusieurs matériaux : sur un dentier, les dents sont en résine acrylique plantées sur une gencive en acrylique rose, tandis que dans une prothèse dentaire partielle on utilise une structure métallique et du plastique pour les dents et la gencive. Les prothèses fixe utilisent de la céramique et du métal (nickel-chrome, cobalt, titane, or…). La dernière nouveauté concernant la prothèse dentaire est apparue avec la pose d’implant dentaire en titane pur directement sur l’os de la mâchoire, ce qui permet d’utiliser une prothèse sur implant, technique qui présente beaucoup d’avantages : esthétique, fonctionnel, confort. Naturellement l’os où sera réalisé l’implant doit être de bonne qualité, peu importe l’âge, pourvu qu’on soit en bonne santé (pas de diabète et de maladies cardiaques). La prothèse sur implant nécessite la collaboration de plusieurs spécialistes dentaires pour sa réalisation qui dépend beaucoup du nombre d’implants réalisés dans la bouche. Les implants ont une grande durée de vie (jusqu’à 40 ans) et il faut compter 5 ans pour une bonne prothèse sur implant. Avec la technologie moderne, on peut réaliser plusieurs dents sur un nombre d’implants moindre, ce n’est plus une dent, un implant. Selon les cas, la prothèse sur implant nécessite un traitement très variable, il est généralement de 3 à 6 mois (cicatrisation et pose), le taux de réussite est de 95% environ. Ce type de prothèse est beaucoup utilisé pour remplacer un dentier qui ne tient pas bien dans la bouche, elle peut aussi être utilisée pour remplacer les couronnes unitaires vissées et les bridges scellés.


Comments are closed.