Blog | Un denturologiste assez gentil pour se retenir de rire…

28

août
2014
Comments Off on Un denturologiste assez gentil pour se retenir de rire…

Un denturologiste assez gentil pour se retenir de rire…

sourireC’était à l’été 2009. Comme à tous les étés, je profitais du soleil, de la plage et de ma roulotte installée sur un terrain de camping pour la saison. Mes voisins de camping sont les Tremblay. Lui est denturologiste et elle, avocate. Ils ont un garçon, Martin, 12 ans. Un gosse bien débrouillard. Un vrai petit « patenteux ». Cet été là, Martin décide de se fabriquer un radeau avec de la corde et des billots de bois mort, muni d’une voile fabriquée à partir d’une bâche. Je l’encourage dans son projet mais je me dis : « ce truc ne flottera jamais ». Un matin de la mi-août, je me réveille et prend soin de mettre mes prothèses dentaires parce que je ne supporte pas mon image sans elles. Je sors de la roulote et comme à tous les matins, je contemple le lac. Mais que vois-je au loin? Un radeau, muni d’une voile orange, sur lequel un gamin pagaie. Il est loin, je ne distingue que sa silhouette. Le denturologiste et son épouse ne sont pas en vue. Il a donc réussi! « Bravo Martin! Vas-y! », lui criais-je en vain. Il ne peut m’entendre vu la distance. Tout à coup : un coup de vent. Martin, sa voile et son radeau tombent à la renverse. Oh mon dieu! Est-ce qu’il a sa veste de sauvetage? A-t-il sa veste?? Personne autour pour me répondre. Pas de chance à prendre, je m’élance à l’eau. Je nage de toutes mes forces, je respire vite et fort et… oh, malheur! Ma prothèse dentaire du haut tombe dans l’eau. Je ne tente même pas de la récupérer, je dois secourir Martin. J’arrive à quelques mètres de lui pour enfin constater… qu’il portait bel et bien sa veste de sauvetage. Nous regagnons la rive ensemble. Le papa denturologiste attend sur la plage, clairement fier de son fils. Nous sortons de l’eau et il me dévisage. Je lui avoue, en riant un peu, que ma prothèse dentaire est au fond du lac. Je sais qu’intérieurement, il s’esclaffe. Mais il se retient. Il me remercie chaleureusement d’être venu à la « rescousse » de son fils. « Avez-vous déjà pensé à des prothèses sur implant? », me demande-t-il. « Je suis denturologiste comme vous le savez. Passez à mon bureau demain matin, on en discutera ». Le denturologiste m’explique : si j’ai assez d’os de qualité dans la mâchoire pour soutenir des implants, je suis un bon candidat. La prothèse s’attache ou est vissée sur les implants. Celle-ci est donc beaucoup plus stable. La prothèse sur implant est aussi identique aux dents naturelles. Elle est donc très esthétique, vous permet de mâcher plus confortablement et améliore l’élocution. Elle élimine les douleurs ou l’inconfort que posent les prothèses amovibles… et vous ne risquez pas de les perdre dans l’eau la prochaine fois que vous porterez secours à mon fils. Ceci est un appel à tous : si vous voyez un poisson portant des prothèses dentaires, elles sont à moi!


Comments are closed.